lundi 21 décembre 2015

jeudi 17 décembre 2015

Vœux





A tous, je souhaite de joyeuses fêtes de Noël!










neige ~
les beaux jours à venir
en sommeil









Illustration:  
Hasui Kawase - Le temple Yakushiji à Nara, 1951

Le Yakushi-ji   (薬師寺est un temple situé dans la partie sud-ouest de la ville de Nara. C'est le temple principal de la secte Hossô, la plus ancienne secte bouddhiste du Japon. Il est dédié au Bouddha de la médecine: Yakushi Nyorai.



mercredi 16 décembre 2015

vendredi 11 décembre 2015

Objectif 2 degrés



"..., il serait peut-être temps de nous consacrer à la richesse et à la diversité de la vie dont nous ne sommes qu'un infime rouage momentané. Les fantastiques capacités de notre cerveau n'ont pas été créées pour qu'il s'autodétruise. A bord de notre dérisoire oasis galactique, nous vivons ensemble. Parfois beaucoup trop à l'étroit, nantis d'identiques besoins de sécurité, de paix, d'amour, de prospérité, de reconnaissance. Nous aspirons tous à un bonheur durable, aussi éternel que nous aimerions l'être."

     Douceurs nomades  -  Jean-Marie Luffin













    



lundi 30 novembre 2015

Couleurs

















en jaunes et verts
l'automne le long des rues
ciel bleu

                                                  




Jeffrey Milstein au travail





Photographie: Jeffrey Milstein - LA Aerials - Parc de La Bréa

Une vue de Los Angeles depuis un hélicoptère.


lundi 23 novembre 2015

Instant


"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
Victor Hugo












l'horloge sonne
un hibou posé sur la branche
fixe l'instant


nuit blanche
le clocher de l'église
sous la lune


nuit d'automne
gravement près du hibou
le sommeil me fuit


l'air de rien
cet instant dans la nuit
toute une éternité


rayon de lune
un souvenir me revient 
dans cette nuit





samedi 21 novembre 2015

Paradise City






                                                                       




                                                                                 








Vidéo:
Guns N' Roses est un groupe de hard rock américain originaire de Los Angeles.



mercredi 18 novembre 2015

Abécédaires










Ami berger,
Belle brillante l'étoile
Caresse de sa lumière
Divinement
Et ses caresses
Frôlent nos âmes.
Gardien des forêts,
Hélas
Idylle et désamour
Jouent sous les arbres de 
Kalhia
Les lumières de la nuit
Magiquement
Nacrées et scintillantes.
On s'imagine
Poète
Quels sont nos rêves?
Rimes choisies, défaites
Surfaites
Tel ce vieux monde.
Ulysse
Voyageur voit et voyage
W X Y Z




                                           




Illustrations: Geoff McFetridge




mardi 10 novembre 2015

Hélas















Novembre passe
Sans vous, hélas
Jours et semaines
Sans trêve s'enchaînent
Novembre passe


Les jours déclinent
Voici la bruine
Sur le jardin
Ô blancs matins
Les jours déclinent


Le chat ronronne
Sur la cretonne
Du vieux sofa
Le ciel si bas
Le chat ronronne


Pluies aux carreaux
Créent des barreaux,
Chagrinent, consolent
Musiques drôles
Pluies aux carreaux


Hiver aux portes
Déjà emporte
Soleil défait
Et ainsi fait!
Hiver aux portes


Novembre passe
Sans vous, hélas
Jours et semaines
Sans trêve s'enchaînent
Novembre passe





mardi 3 novembre 2015

Matin d'automne











matin d'automne
sortie de la maison froide
vers le soleil






vif et clair
au soleil de novembre
l'envie d'aller plus loin







la vigne s'étire
pourquoi les enfants grandissent-ils
si vite?





mardi 27 octobre 2015

Spiegel im Spiegel



" Car les chemins du jour côtoient ceux de la nuit"
   Homère





                                                 


               
le Ferry Building





                                                                           







1 ère vidéo:
Market street - San Francisco 1905-1906
Arvo Pärt est un compositeur estonien de musique contemporaine
Spiegel im Spiegel ( Miroir dans le Miroir) est une oeuvre pour piano et violon composée par Arvo Pärt en 1978.

2 ème vidéo:
A Trip Down Market Street 2005
Faisant écho à la 1ère vidéo, le même voyage sur Market street en direction du Ferry Building, cent ans plus tard.


jeudi 22 octobre 2015

Nuage



"Si nous n'écrivions jamais rien d'autre que ce qui est déjà compris, le domaine de l'entendement ne grandirait jamais"
Ezra Pound









nuage ~
cerfs et biches
aux abois






Photographie
Richard Misrach - Norco Cumulus Cloud, Shell Oil Refinery, Norco, Louisiana, 1998, © Richard Misrach, courtesy of Pace/MacGill Gallery, New York; Fraenkel Gallery, San Francisco; and Marc Selwyn Gallery, Los Angeles.





Richard Misrach (né à Los Angeles en 1949; vit et travaille à Emeryville, Californie) Reconnu comme l’un des photographes les plus marquants de sa génération, Richard Misrach s’illustre dans les années soixante-dix par son choix de la couleur et du grand format. Son œuvre, qui traite aussi bien d’esthétique que d’écologie, provient d’un savant équilibre entre politique et poésie, document et métaphore. Au sein de ses séries les plus célèbres –Desert Cantos, Petrochimical America–, Misrach crée des images d’une grande perfection plastique, mais toujours soumises à une lecture polysémique et dissonante, instillant au cœur d’un paysage sublime la présence dévastatrice de l’homme sur l’environnement.




vendredi 16 octobre 2015

Réveil





réveil
sur le rebord de la fenêtre                  
des feuilles d'automne

     ***

lourds les volets
que je n'arrive plus à fermer
nuit froide

     ***


rien à dire
devant mon verre de tisane
fumante

     ***


les choses faites pour durer
je n'en fais pas partie
certes!

     ***


Que faire 
de ces feuilles sèches que le vent
fait entrer?
et de l'automne jusque dans le salon?

     ***














vendredi 9 octobre 2015

Rêve










Dans mes cheveux
le vent s'est installé
rapide
rêvons d'un seul rêve
jusque sur le dos des vagues



















Illustration:
Emily Kame Kngwarreye, Wildflower, 1993
synthetic polymer paint on canvas
54-88 cm

jeudi 1 octobre 2015

La Mer



La Mer est un poème symphonique composé par Claude Debussy entre 1903 et 1905.

Debussy a commencé à composer La Mer  alors qu’il séjournait en Bourgogne. A propos de sa musique, il écrit alors à Massenet, un ami musicien : « …cela pourrait bien ressembler aux paysages d’atelier, mais j’ai d’innombrables souvenirs ; cela vaut mieux à mon sens qu’une réalité dont le charme pèse généralement trop lourd sur votre pensée.» Toutefois, peu de temps après, il retrouvera les rivages marins au cours de vacances à Jersey et à Dieppe, avant de finir sa composition. 

                                                                               



Debussy, qui avait la passion des objets et estampes d'Extrême-Orient, souhaita avoir en couverture de sa partition La vague d'Hokusai, une gravure qui se trouvait dans son cabinet de travail.










Vidéo:
Orchestre Philharmonique, dirigé par Herbert von Karajan

La Mer, trois esquisses symphoniques pour orchestre est une oeuvre orchestrale du compositeur Claude Debussy créée à Paris en 1905 et qui s'articule autour de trois mouvements:
De l'aube à midi sur la mer
(Très lent - si mineur)
Le jeu des vagues
(Allégro - do dièse mineur)
Le dialogue du vent et de la mer
(Animé et tumultueux - do dièse mineur)


mardi 29 septembre 2015

Estampe japonaise


       

                                   
"Depuis l’âge de six ans, j’avais la manie de dessiner les formes des objets. Vers l’âge de cinquante ans, j’ai publié une infinité de dessins ; mais je suis mécontent de tout ce que j’ai produit avant l’âge de soixante-dix ans. C’est à l’âge de soixante-treize ans que j’ai compris à peu près la forme et la nature vraie des oiseaux, des poissons, des plantes, etc. Par conséquent, à l’âge de quatre-vingts ans, j’aurai fait beaucoup de progrès, j’arriverai au fond des choses ; à cent, je serai décidément parvenu à un état supérieur, indéfinissable, et à l’âge de cent dix, soit un point, soit une ligne, tout sera vivant. Je demande à ceux qui vivront autant que moi de voir si je tiens parole. Ecrit, à l’âge de soixante-quinze ans, par moi, autrefois Hokusai, aujourd’hui Gakyo Rojin, le vieillard fou de dessin."

Katsushika Hokusai



Auto-portrait d'Hokusai 



          




                                                                                   









lundi 21 septembre 2015

Au bord de l'eau









Douceur d'automne
des chrysanthèmes blancs ont fleuri
au bord de l'eau

bien avant la neige
sur mes paysages d'hiver

 


Illustration:
Chrysanthèmes au bord de l'eau - Kogyo Tsukioka (1869-1927) - Estampe originale vers 1900 -

samedi 12 septembre 2015

Le...jour...reste...ta ...







...premier...du...de...vie...











Vidéo:
Étienne Daho est un auteur-compositeur-interprète, acteur et producteur français.

mercredi 26 août 2015

Soir


"Un être rêveur heureux de rêver, actif dans sa rêverie, tient une vérité de l'être, un avenir de l'être humain."
Gaston Bachelard












Être passée cent fois 
Sans voir, sans deviner
Qu'en ces lieux...

Ô douce apparition! 
Jour si doux.
Voir, enfin!

Deux rangées d'oliviers,
Un chemin ombragé
Dans la clarté d'un soir,
L'été.
Au fond d'un vert jardin,
Sous des herbes argentées,
Une bâtisse rouge.
Deux femmes et des enfants 
Occupés tendrement.

Le soleil descend
Près des montagnes bleues

Lyne-Anke









jeudi 20 août 2015

Matin









lune si frêle
au-dessus des eaux froides
jour qui se lève



nostalgie
et la lune au-dessus de la ville
j'ai pleuré



Illustration:
Gif animé de Yuuta toyoi


lundi 10 août 2015

Big city life









fleurs 
la nuit entre par les fenêtres
de la grande cité




Illustration:
Gif animé de Yuuta toyoi  

vendredi 7 août 2015

Zina



Apportée par les vagues, cette belle chanson...



Zina

                 

Aujourd'hui je suis auprès de toi. 
Demain aussi,
Que le destin s'écrive,
Je serai à tes côtés

Ah, mon coeur, regarde où ton désir m'a jeté. 
Sur une mer pure, avec ses vagues, il m'a emporté avec lui.

Il a suivi les vents de l'amour et  m'a déposé près de toi.
Il m'a salué et m'a recommandé de ne pas oublier mon amour.


Hé Zina, que nous as tu fait
A moi et à mon coeur?
Nous t'avons cherchée mais nous ne t'avons pas trouvée.


Ils m'ont dit que tu es sortie dans la nuit noire et que tu m'as cherché.
En l'absence de lune, tes yeux  illuminaient tout. 
Ils m'ont dit que tu portais une étoile. 
Hé, étoile, tu n'es pas apparue. 
Où étais-tu tout ce temps?
Dis-moi où t'es-tu enfuie?

Hé, Zina, que nous as tu fait
A moi et à mon coeur?
 Nous t'avons cherchée mais nous ne t'avons pas trouvée.


Oh mon Dieu...
J'ai juré de ne plus parler de celle qui m'a quitté.
Et l'oeil qui a pleuré, je doute qu'il me pardonne.
Pourquoi mon coeur, ton désir m'a-t-il égaré?
Je suis blessé, qui va me soigner?

Hé les vents! emportez mes chants pour que mon aimée les entende et connaisse mes sentiments.
Hé Zina, comprends derrière les mots.
Amin, lui est parti
et a tout laissé entre les mains de Dieu.

Hé, Zina, que nous as-tu fait
A moi et à mon coeur?
Nous t'avons cherchée mais nous ne t'avons pas trouvée.
          











Babylone est un groupe de musique algérienne fondé fin 2012.

jeudi 6 août 2015

Le 6 août 1945



A Hashizume Bun, survivante d’Hiroshima


Hiroshima, 70 ans, sombre anniversaire du premier bombardement nucléaire







pluie noire
la fraîcheur la légèreté
qui nous les rendra?









lundi 27 juillet 2015

La maison






Cette nuit encore
Je suis allée en rêve
Dans cette maison

Jamais je n'y suis venue

Mais souvent, j'y retourne

J'y reconnais tout
Sans jamais l'avoir connu
Et le moindre objet.

Comme chez moi, je rentre

Dans cette maison d'ailleurs.  

Tout est en place

Je ne pose pas de question.
Mes livres sont là,

Je ne les ai jamais lus.

Des fleurs entre les pages.

Lyne-Anke

                                                       

mardi 21 juillet 2015

Jusqu'à l'infini bleu



Aimerez vous cet air de musique autant que moi, je l'aime?









vaguelettes~
à mes pieds jusqu'à l'infini bleu
l'océan




mardi 14 juillet 2015

Beauté volée






Entrouverte sur les collines bleues,
La  porte, à loisir laisse entrer le vent.
Quelques pétales s'envolant frileux,
Sur un rais de soleil les caressant .
Dénudée, la fleur irréellement,
De son piédestal fait baisser mes yeux.


Pourquoi donc cet étrange sentiment,

Pour une chose aussi légère ?
La pudeur, la crainte, timidement.
Tout mon cœur serré si soudainement.
Cette tristesse qui imprègne l'air.
Ne serais-je donc encore qu'une enfant?



Lyne-Anke